Vous n'êtes pas identifié(e).

#1

17/11/2017 23:53
scylla
Membre
Inscription : 16/11/2017
Messages : 29

Public Enemy Number One

Public Enemy No. 1
On peut identifier PENI comme un gang carcéral et un gang de rue, en effet ils sont autant impliqués sur des activités illégales à l'extérieur comme à l'intérieur des prisons. Depuis le début des années 2000, le groupe s'est considérablement développé, notamment en Californie, d'où il est originaire, et s'est également étendu aux États voisins. La force croissante de PENI tient en grande partie à sa capacité à se positionner comme une organisation criminelle de pouvoir blanche capable de fonctionner à la fois dans la rue et dans les prisons comme des soldats pour des gangs de prison suprématistes blancs plus anciens, tels que l'Aryan Brotherhood.
Contrairement à la NRL (Nazi Lowriders), un autre hybride inhabituel d'un gang de skinheads racistes, d'un gang de rue et d'un gang de prison, Public Enemy No. 1 possède un leader. Il est vrai que Donald "Popeye" Mazza est considéré comme la tête représentative du gang et d'après nos sources, il s'agit aussi d'un membre de la fraternité aryenne.

La scène musicale joue un grand rôle dans l'histoire et l'apparence du gang. Le nom du groupe vient d'un groupe punk britannique appelé Rudimentary Peni. Les membres assistent fréquemment et se réunissent à des spectacles de musique. La première génération de membres faisait partie du mouvement punk avec d'autres gangs de jeunes tels que Fight For Freedom, LA Death Squad, La Mirada Punks et d'autres. Ils s'associent également avec d'autres groupes de suprématie blanche et traînent souvent autour des bars de bikers ou des rassemblements de skinhead. En dépit de leurs antécédents et de leur système de croyances blanches, l'argent passe avant tout et les affaires se font avec des gens d'autres races.

Ce qui motive les membres PENI est, comme la plupart du temps, le profit monétaire. En effet, il faut éradiquer l'aspect néo-nazi des skinheads criminels. La majorité des gangs blancs n'ont aucun soucis à faire des affaires avec des personnes non-caucasiennes, ils s'en privent. Après, il existe, en effet, des skinheads néo-nazis, ce sont des groupes orientés philosophiquement et se concentrent d'autant plus sur la promotion de la suprématie blanche. Leurs crimes sont généralement motivés par des préjugés ou de la haine envers d'autres personnes qu'ils perçoivent comme inférieures.
Les néo-nazis sont fondamentalement les gens qui haïssent les autres races, les immigrants, les juifs et qui jouent toute la carte de la «race». Ils ne sont pas activement impliqués dans des programmes criminels et sont plus basés sur la communauté et orientés politiquement. Habituellement, ils sont anti-drogue. Les skinheads criminellement motivés peuvent également intégrer des éléments de haine moins, mais sont principalement impliqués dans la criminalité pour un bénéfice financier. Ils soutiennent la consommation de drogue et ne sont liés à aucune idéologie politique.

Le statut des femmes individuelles au sein de PENI est généralement basé sur la position de leur partenaire masculin au sein de l'organisation. Par exemple, les épouses des principaux dirigeants de PENI sont considérées comme ayant le statut le plus élevé, ce qui leur accorde le respect, la protection et des dispositions monétaires. Néanmoins, la PENI n'introduit pas officiellement de femmes dans l'organisation et les femmes ne peuvent pas occuper des postes de direction.
Les femmes sont censées fournir au gang, souvent par le biais d'emplois subalternes, et louer des appartements aux membres des gangs pour les aider à se cacher des autorités en cas de besoin. Certains ont servi comme courriers de drogue; d'autres ont travaillé ou ont postulé pour des emplois qui pourraient aider des activités liées aux gangs, comme dans une entreprise de cautionnement ou une pharmacie, ou en tant que personnel d'application de la loi non assermenté.
En fait, selon la police, certains membres de PENI considèrent qu'il est préférable que les membres féminins exercent certaines activités criminelles précisément parce qu'elles peuvent mieux cacher leur affiliation à la PENI et se fondre plus facilement dans la population en général. Contrairement aux hommes membres PENI, les femmes ont souvent des tatouages qui sont cachés ou de petite taille et n'adhèrent pas à une manière spécifique de robe ou de coiffure.

1521828459-6b4uhwi.png


Las Colinas Valley Skinheads
Las Colinas a souvent et est toujours comparé aux autres quartiers qui l'englobent, on parle notamment de Glen Park au sud-ouest, Jefferson, Los Flores et East Beach au sud-est et Red County au nord. Tous des quartiers à fort taux de criminalité.
Par ailleurs, Las Colinas n'a pas toujours été un quartier où les gangs chicanos et caucasiens se partageaient le terrain de jeu. Il y a plusieurs générations en arrière, les gangs sureños dominaient sur les autres street-gangs à Las Colinas et a été la force vedette de la région pendant quelques décennies. Et il n'est guère faux que certains blancs ont participé à l'épanouissement des gangs latinos dans l'espoir de faire du profit monétaire.

Lorsque la culture punk est devenue populaire à Los Santos à la fin des années 70 et au début des années 80, énormément de gangs punk, à prédominance blanche, avaient émergé dans la région. Et cela a marqué la fin de l'âge d'or des bandes chicanos à Las Colinas, étant donné qu'ils étaient obligés de se partager la vallée. Toutefois, l'ascension aussi courte et prompt de l'ère punk, soit-elle, a donné naissance à de nombreuses cliques skinheads. Notamment avec l'arrivée des San Pedro Avenue Skinheads, Oak Hills Bootboys et les Swan Lake Skinheads. Il s'agissait des trois principaux gangs blancs que Las Colinas ait connu et recrutaient énormément de blancs et parfois même des mexicains-caucasiens, ces gangs de rue skinhead étaient presque l'image cracheuse de leurs prédécesseurs Chicano.
Cependant, les gangs blancs n'ont aucun problème avec les gangs latinos, sans aucun doute grâce à l'alliance de l'Aryan Brotherhood et de la Mexican Mafia qui ont contribué à maintenir la paix dans les rues.

De nos jours, les skinheads sont toujours actifs dans les rues de Las Colinas et s'identifient par Crazy White Boy (CWB) ou encore Las Colinas Valley Skinheads (LCVS).
Le terme "Crazy White Boy" (ainsi que ses initiales, CWB) est une expression utilisée génériquement par certains suprématistes blancs (souvent sous forme de tatouage) pour s'identifier. Il est également couramment utilisé comme un nom pour les gangs blancs. Il y a eu un certain nombre de gangs de Crazy White Boys dans différents endroits des États-Unis, dans les rues ou dans les prisons, au fil des ans. La plupart sont petites, orientées localement et non connectées à d'autres groupes nommés de la même manière.
De toute évidence, la clique blanche de la vallée de Las Colinas est alimentée par la vente de stupéfiants prioritairement et compte des jeunes membres qui sont pris au piège par la violence quotidienne et l'usage de drogues dont leur vie tourne autour.  Bien qu'ils ne soient pas aussi territoriaux que les autres gangs, les skinheads sont présents dans la région. La vallée fait office de foyer pour l'activité des gangs et la distribution de méthamphétamine.

Cliques connues à Las Colinas :

- Roosvelt Gangsters 18 - défunte
- Colinas Varrio Tortilla Flats 13 - défunte
- San Pedro Avenue Maravilla - défunte
- Las Collinas Valley Skinheads - active
- Trilos Alegeres 13 - inactive

1514932466-lczloox.png


Santa Maria Bay Skinheads
Santa Maria Boneheads (souvent abrégé SMB ou SMBH) est un gang de rue actif sur la baie de Santa Maria, dans l'état de San Andreas. La clique adopte le style de vie et la mentalité "Locals Only", ainsi que la culture hardcore punk très vivante à Los Santos pour pouvoir recruter des jeunes adolescents blancs du coin. Ses principales activités criminelles sont la vente de méthamphétamine, très courante chez les gangs blancs, les cambriolages et le racket. Les membres s'identifient comme étant des skinheads, et les membres féminins des skinbyrds.
La clique a été fondée en 1989 en tant que groupe punk. Les premiers membres étaient alors un groupe d'amis tous originaires de la baie, qui se sont réunis pour se protéger les uns les autres des autres gangs du coin. La formation précoce a été fortement influencée par la scène punk rock dans le sud de San Andreas, qui a été et qui est toujours reconnue pour sa violence.
De nombreux petits délits perpétrés par des gangs locaux hispaniques et noirs sur des adolescents blancs facilement impressionnables est l'un des premiers facteur qui les pousse à rejoindre les rangs d'une bande raciste. Cependant, la plupart des membres des gangs blancs ne mettent pas l'ethnie devant les affaires lorsqu'il y a de l'argent à gagner. Les tweakers du coin tirent presque tous leurs produits de la même bande, quelle que soit leur couleur de peau ou leur nationalisté. Tant que vous achetez, ils vendent. Les cas où un adolescent à moitié hispanique se joint à un gang blanc sont des phénomènes très rares.

Santa Maria était autrefois considérée comme appauvrie en raison de la formation de plusieurs maisons de ville et d'appartements pour la classe ouvrière, disposés partout aux alentours de la marina. C'est dans les années 1990 qu'a commencé la reconstruction de la baie, faisant passer cette dernière d'un ghetto au bord de la mer à une attraction touristique pour les riches, en été.
Dans les années 1980, plusieurs quartiers comme Slater Avenue et le coin résidentiel de Verona Beach devinrent un foyer pour les nouveaux groupes de musique punk. Avec la formation de ces groupes est venue toute une culture à part entière qui a rapidement pris d'assaut la région et qui vit encore aujourd'hui, grâce aux fans de Suicidal Tendencies, Black Flag, Misfits ou encore Minor Threat. L'afflux de touristes qui pullulent à Verona et à Santa Maria n'a fait que renforcer et justifier l'hostilité que les surfeurs et les skaters avaient envers eux.

La place du skateboard à Dogtown
Au-delà d’être une pratique sportive et un métier à part entière, ce qui fait l’identité du skate est aussi, et surtout, le lifestyle qui l’accompagne. Depuis toujours, il est associé à la liberté de vivre, l’expression spontanée, et même une sorte de rébellion. Au début, le skateboard est une alternative pour les surfeurs. Ensuite, il rentre dans le système économique et se démocratise plus précisément sur la côte Est et surtout sur la côte Ouest. Deux côtes, deux styles de vie différents. En Californie, on est détendu et peace tandis qu’à New-York la jeunesse est plus ancrée dans les rues et le béton. Ainsi, le rock domine dans la Silicon Valley tandis que le hip-hop s’impose du côté de l’Atlantique.
Ce côté underground de la pratique du skateboard a rapidement été adopté par les adolescents des plages de Los Angeles dans les années 80, puis est devenu une religion pour d'autres au début des années 90. Deux des figures les plus importantes du monde du skate sont d'ailleurs originaires de Dogtown : Jay Adams, très influencé par le mouvement peckerwood, et Stacy Peralta.



Informations OOC:
Tout est dit ci-dessus sur le type de personnage que nous allons interpréter, si vous désirez plusieurs précisions vous pouvez toujours contacter un des membres par MP.
Tout d'abord, un de nos objectifs premiers est d'essayer de dresser un portrait moderne des cliques de rue skinhead dans un contexte réaliste et dans un contraste différent de ce que vous avez pu voir dans le passé dans de précédents projets et pour ça, il est de notre devoir de produire une qualité de RP suffisamment bonne.

Pour faire court, en ce qui concerne l'approche, il est important pour votre personnage qu'il soit caucasien, il peut évidemment y avoir des exceptions mais elles sont rares.
Il faut savoir que ce type de RP requiert un certain nombre de connaissances que vous pouvez acquérir en contactant armageddon via MP forum.

Pour la stucture hiérarchique des gangs blancs, c'est simple :
Si l’on veut, l'Aryan Brotherhood sont les membres élites des gangs blancs, les gros manitous, ils gèrent le bordel depuis les prisons. Ensuite t'as deux gros gangs blancs qui sont développés en prison tout comme à l'extérieur, PENI et NLR. Ils ont tellement de membres qu'ils se connaissent pas tous car certains ont pu être devenu membre en prison et d'autres hors des prisons. Pour conclure le schéma, t'as les gangs blancs. C'est des gangs instables qui s'effondrent rapidement car ils n'ont pas réellement une grosse influence et qui aspirent à devenir membre d'un des deux gros gangs cités plus haut.

crédits : Pacific, Idioteque

Dernière modification par scylla (25/03/2018 01:08)

Hors ligne

#2

18/11/2017 00:01
scylla
Membre
Inscription : 16/11/2017
Messages : 29

Re : Public Enemy Number One

banni_re.png
Ces séries de screen vous permettront de vous plonger dans l'atmosphère "skinhead", vous identifier à nos personnages. Nous avons essayé d'imager au mieux possible le conflit de territoire (je parle de conflit parce que j'aime pas employer le mot guerre) avec les Trilos Alegeres 13 et ainsi que les événements récents.

I Trilos Alegeres 13
sa-mp-000.png
sa-mp-008.png
sa-mp-010.png
sa-mp-013.png

II Pray for Butcher Hertzog
sa-mp-548.png
sa-mp-546.png
sa-mp-549.png
sa-mp-550.png

III Geoffrey Choeun
sa-mp-000.png
sa-mp-010.png
sa-mp-030.png
sa-mp-040.png
sa-mp-042.png

IV Las Colinas Valley
sa-mp-001.png
sa-mp-013.png

V Coyote & Thumper
sa-mp-020.png
sa-mp-001.png

Dernière modification par scylla (16/12/2017 00:08)

Hors ligne

#3

18/11/2017 00:14
puento
Banni(e)
Inscription : 21/10/2017
Messages : 35

Re : Public Enemy Number One

thread sympa, bonne chance!

Hors ligne

#4

18/11/2017 00:30
8ball
Membre
Inscription : 27/10/2017
Messages : 510

Re : Public Enemy Number One

Propre, très propre.

En ligne

#5

18/11/2017 00:35
Jeg
Membre
Inscription : 10/11/2017
Messages : 273

Re : Public Enemy Number One

Bon courage.


THE HIDDEN (QTS) - MAFIA | VOIR LE THREAD

Hors ligne

#6

18/11/2017 05:23
Sparte
la honda
Inscription : 17/11/2017
Messages : 282

Re : Public Enemy Number One

Bonne chance à vous.

En ligne

#7

18/11/2017 13:07
Pacific
Membre
Inscription : 02/10/2017
Messages : 214

Re : Public Enemy Number One

:))

En ligne

#8

21/11/2017 00:04
uuuuuuuu
Membre
Inscription : 02/10/2017
Messages : 704

Re : Public Enemy Number One

good luck

Hors ligne

#9

21/11/2017 11:44
Pacific
Membre
Inscription : 02/10/2017
Messages : 214

Re : Public Enemy Number One

graffity_skinheads.png

En ligne

#10

21/11/2017 16:09
polak
Chargé de rapport
Inscription : 12/10/2017
Messages : 430

Re : Public Enemy Number One

bonne chance les gars

Hors ligne

#11

21/11/2017 17:05
Lomepal
Membre
Inscription : 20/11/2017
Messages : 36

Re : Public Enemy Number One

bdc6df1c6d912f774e235084d1999826.png

Hors ligne

#12

21/11/2017 17:43
Mariposa
Membre
Inscription : 02/10/2017
Messages : 314

Re : Public Enemy Number One

listo.jpg


בתחבולות תעשה לך מלחמה

Hors ligne

#13

22/11/2017 17:36
Mesca
Fondateur
Inscription : 17/05/2017
Messages : 787

Re : Public Enemy Number One

1504098266-logo-22.png


Comme vous pouvez le constater, le pôle illégal vous a octroyé le titre de Faction Admissible.
Ce titre vous permet de Roleplay librement, en tant que faction, afin de nous permettre de suivre votre évolution.
Tout au long de votre suivi, nous tâcherons d'être le plus impartial possible, mais surtout de conserver une neutralité sans failles, pour vous offrir des conditions de jeu optimales mais aussi pour nous permettre de vous juger dans les meilleures conditions possibles.

Nous venons également vers vous dans le but vous demander de justifier votre statut, si cela n'est pas déjà fait, en qualité de gang, de street mafia, ou de mafia en m'envoyant un mp Forum directement.

Nous tâcherons également d'éclaircir quelques détails quand au système de scénarios, si vous ne le connaissez pas déjà. R

En vous remerciant d'avance de patienter dans l'attente de l'ouverture du serveur qui ne saurait tarder.

Cordialement,
Le pôle illégal.

Hors ligne

#14

26/11/2017 15:43
scylla
Membre
Inscription : 16/11/2017
Messages : 29

Re : Public Enemy Number One

Case : A23
Nous sommes toujours là c'est juste que nous attendons l'ouverture du serveur en silence.

Hors ligne

#15

26/11/2017 16:32
2KZ
Membre
Inscription : 07/10/2017
Messages : 119

Re : Public Enemy Number One

BONNE CHANCE!!

Dernière modification par 2KZ (26/11/2017 17:39)


On veut prendre un aller simple pour Pattaya T'as pétard au gros si t'as pas brassé tu peux pas tailler Et les anciens parlent de tout au bar-tabac À côté du coiffeur d'la tess toujours très bien rasé taillé

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB

© 2017-2018 LeRoleplay - GTA SA:MP Tous droits réservés.